L'échappée artistique

"La beauté sauvera le monde, et l'art en est un instrument" - Fédor Dostoïevski

Allégories

La nature a souvent été personnifiée dans l’histoire, par l’art, les religions, les croyances populaires, et ce thème me parle particulièrement.

Il interroge notre relation à notre environnement. Cela peut être une manière de rendre la nature intelligible et digne d’amour, d’assimiler son fonctionnement au nôtre (l’idée d’une mère nature nourricière dans les civilisations antiques, mais qui se défend aussi des violences qui lui sont faites), ou encore d’exprimer le lien qui nous unit à elle (« nous sommes la nature qui se défend », voit on sur les panneaux des manifestations pour le climat). Des juristes veulent aujourd’hui donner à des entités naturelles (rivières, forêts, etc…) un statut de personnes morales pour pouvoir les défendre des nuisances sans avoir à justifier d’un impact sur l’homme. Pour protéger la nature, à nouveau aujourd’hui on lui donne un statut humain.

On peut aussi prendre le sujet à rebours, et voir notre civilisation comme un arbre au bord du gouffre, ou un vieux cerisier qui ne sera jamais plus pollinisé…

Il me semble évident que l’humain ne peut aller bien dans un environnement qui va mal. Peut être que si nous intégrons au plus profond de nous le fait que nous sommes partie de la nature, si nous parvenons à ressentir comme une agression sur nous mêmes les agressions qui lui sont faites, peut être alors serons nous capables de changer individuellement et collectivement?

Cliquez sur les vignettes pour agrandir

© 2022 L'échappée artistique

Thème par Anders Norén